no comments

Île de la Grenade

L’île de la Grenade… Ah, le paréo, les biscottos bien bronzés, un petit vent parfumé qui fait voleter vos longs cheveux bouclés, un cocktail à base de rhum (à consommer avec modération bien-sûr), un marin si doux qu’il fait basculer votre cœur,… Mais oui, c’est bien çà, l’île de la Grenade.

Elle fait partie des Antilles anglaises, en plein cœur de la mer des Caraïbes. Elle fait aussi partie du pays de Grenade qui comprend deux autres îles, aux noms tout aussi évocateurs : l’île de Carriacou et l’île de Petite Martinique, plus quelques autres petites îles mineures et quasiment désertes.

Elle a été découverte en 1492 par Christophe Colomb. Ce joyau appartenait au royaume de France dès 1649 mais a été perdu au profit du Royaume britannique à la suite de la guerre de Sept-Ans. Elle repasse d’un pays à l’autre à plusieurs reprises au gré des guerres et des conflits menés en Europe. Les habitants originels sont les Caraïbes. Elle a été très convoitée en raison de la richesse et de la variété de ses épices : cannelle, clous de girofle, macis et noix de muscade, curcuma, vanille… A tel point qu’elle était surnommée l’île aux épices.

Concrètement, l’île de la Grenade est relativement modeste, elle mesure trente-trois kilomètres de long pour dix-huit de large et se situe à environ cent cinquante kilomètres au nord des états du Venezuela et de Trinité-et-Tobago. Sa capitale est Saint-Georges. L’UNESCO a pour but d’inscrire plusieurs sites au Patrimoine mondial de l’humanité : les fortifications de Saint-Georges , la ville historique de Saint-Georges  et l’archipel des Grenadines tout entier au titre de la biodiversité.

Sur l’île de la Grenade , vous aurez tous les choix et toutes les possibilités digne d’un tourisme international haut de gamme  , mais vous aurez également la chance de pouvoir aussi bénéficier d’un tourisme plus confidentiel, plus intimiste. Question de choix.

Bien évidemment la toute première attraction réside bien dans l’éventail exceptionnel des plages. Plus de quarante étendues de sable fin s’offrent à vous, cocotiers et fleurs exotiques extravagantes de couleurs et de parfums en prime. Sur l’ensemble des îles de l’archipel des Grenadines , vous pourrez goûter aux joies des métissages qui se sont opérés pendant des siècles. Les arts, la cuisine en sont les reflets parfaits. Currys et plats de poissons rivalisent de saveurs, ragoûts de porc et langoustes géantes titillent les palais.

Vous pourrez pratiquer tous les sports, avec une mention spéciale pour les sports nautiques et pour la randonnée. Il vous partir à la découverte des pentes boisées des intenses forêts tropicales de cette île volcanique, les lacs dans les anciens cratères, les nombreuses chutes d’eau. Vous pourrez également y visiter des plantations traditionnelles. Cette île a une particularité, elle est un rien plus confidentielle que ses grandes sœurs des Caraïbes, ce qui est en soi un atout fondamental.

Pas de grandes routes, pas de folies de modernité, une île de charme, préservée et attachante. Un jardin secret à déguster avec délices.