no comments

La Birmanie, destination exceptionnelle et authentique

Les temples de Bagan

Grâce à l’ouverture de certaines frontières avec la Thaïlande, l’accès qui mène au pays aux toits d’or a été facilité. Aussi s’ouvre le grand musée archéologique à ciel ouvert du pays. La visite des temples de Bagan demeure jusqu’alors un passage obligé de votre voyage en Birmanie, voire même de votre voyage en Asie du Sud-Est. La « vallée des 2.000 temples » n’a rien à envier à ses voisines.

C’est là que vous pourrez voir la plus grande concentration de monuments bouddhistes. Réparti sur une surface de 42km2, Bagan abrite, en effet, à lui seul près de 2.000 temples et 4.000 pagodes et stupas. Ils ont été construits entre le XIème et le XIIe siècle sous le règne d’Anawratha. À part les amateurs de découvertes archéologiques, les temples de Bagan s’apprêtent également à être le paradis des photographes du monde entier. Parmi ces temples, celui d’Ananda est l’un des plus visités. C’est le plus ancien. Il abrite 4 statuaires de Bouddha faits d’or et de pierres précieuses.

La merveilleuse pagode inachevée de Mingun

Un peu plus loin se trouve la merveilleuse pagode de Mingun. Ce fut une oeuvre inachevée qui attire un grand nombre de touristes chaque année en Birmanie. Le temple constitue une vraie attraction pour tout le pays malgré son architecture inachevée. Selon la légende, ce monument aurait dû devenir le plus haut et le plus grand édifice qui puisse exister sur terre. Il a été construit en 1790 par plus de 1.000 du roi Bodawpaya. Mais un terrible tremblement de terre est survenu en 1838 et a secoué Mingun.

Pour conséquence, le temple est resté inachevé. Seule la partie basse du temple qui ressemble bizarrement à un cube grandiose fut complétée. À la mort du roi et après 20 ans de construction, plus personne n’a pu continuer ce projet pharaonique. Malgré cela, on peut dire qu’il demeure encore la plus grande structure de briques au monde avec ses 70 mètres de haut. Pour y accéder, un magnifique petit escalier blanc vous mène au stupa.

Le lac Inle

Pour vous amateurs de la Nature, vous n’êtes pas en reste. La Birmanie vous a réservé le sensationnel lac Inle, un des incontournables de vos itinéraires en Birmanie. C’est un endroit agréablement tranquille. Pour vous qui recherchez de la tranquillité et de dépaysement total, le lac Inle situé au coeur même de la Birmanie vous immerge dans un cadre spectaculaire et unique. C’est un grand lac de faible profondeur s’étendant sur près de 900 mètres d’altitude. Pour le découvrir, une visite à bateau ou à pirogue est recommandée.

Les pêcheurs qui longent le lac rament avec leurs pieds. Le paysage est agréablement beau, entouré de montagnes. À bord de votre pirogue, vous pouvez voir pointer sur ces montagnes les toitures dorées des merveilleux temples et pagodes de Bagan. Et le plus surprenant de votre visite du lac, c’est sûrement la découverte des potagers flottants où les habitants, notamment le peuple Intha, ont fait poussé des légumes. Vous admirerez certainement les jardins, les maisons sur pilotis, et même les villages, cages et hôtels flottants bâtis en plein milieu du lac.