nocomments

Les Maldives et ses plages de sable fin

Parmi les destinations de rêve, il en est une dont le nom seul vous transporte déjà vers des plages de sable fin aux horizons azuréens, un pays où les cocotiers se balancent doucement au gré de brises douces qui vous caressent la peau. Les Maldives…

Ce pays d’Asie du Sud ne compte pas moins de 1199 îles dont seulement 202 sont habitées. 202, c’est déjà pas mal pour s’évader de notre quotidien, de nos montres chronophages. Entre atolls et lagons, plages de rêve et eaux turquoises, fonds marins tout à fait uniques au monde, vous avez le choix.

La liste des atolls à recommander est généreuse : atolls de Malé (Nord ou Sud), Atolls d’Ari (Nord ou Sud), atoll de Felidhe, atoll de Lhaviyani, atoll de Faafu, atoll de Meemu, etc.

Tous vous proposeront d’extraordinaires sessions de plongée sous-marine à la découverte de récifs coralliens célèbres pour leur beauté. L’atoll de Baa a été déclaré Réserve de biosphère par l’Unesco en 2011. L’écosystème y est particulièrement riche et diversifié. Il présente plusieurs espèces de coraux tabulaires, digités ou branchus du genre Acropora.

A noter la présence de quelques requins absolument inoffensifs : le requin pointe noire ou encore le requin baleine qui nage plus au large. Et puis des poissons véritablement étonnants, de toutes les couleurs, de toutes les formes, des serpentiformes comme les anguilles, murène et autres congres aux étonnants poissons lophiiformes, aux morphologies plus ou moins difformes : poissons-crapauds et autres poissons-grenouilles,… et que dire des poissons scorpaeniformes, les poissons qui portent des rayons épineux sur leur corps ; poisson-scorpion, rascasse, poisson-pierre… Et les mérous, les empereurs, les poissons-papillons, les poissons-cochers, les poissons-anges,.. Vous l’avez compris, la liste serait longue et l’exhaustivité quasiment impossible.

Il est bien certain que les Maldives sont un vrai et inépuisable paradis pour les plongeurs et autres amoureux des plaisirs subaquatiques.

Culturellement les Maldives sont traditionnellement liées au bouddhisme, religion officielle jusqu’au 12ème siècle. Des vestiges de temples et de pagodes en témoignent, notamment sur l’atoll Ari. Les danses ont également conservé ce souvenir, elles sont accompagnées par des instruments traditionnels des îles comme le « bodu beru », sorte de grand tambour reconnu pour être l’instrument national des Maldives, fabriqué dans des troncs creux de cocotiers et tendus de peau de pastenague, un poisson qui appartient à la famille des raies. L’atoll de Felidhoo s’est spécialisé dans sa fabrication.

A partir de 1153 les Maldives se convertissent à l’Islam, c’est désormais un état islamique, la religion musulmane est la seule qui soit autorisée. La tolérance de pratique, sans marque ostentatoire ou prosélytisme, est admise pour les touristes. La peine de mort y a été rétablie. Il est important de s’informer avec précision avant d’y organiser son séjour.

Il n’en demeure pas moins que les Maldives sont une destination merveilleuse. Outre la faune aquatique si riche, la flore offre des frondaisons intéressantes, de magnifiques cocotiers, des mangroves ainsi que quelques forêts. On peut y déguster mangues et ananas produits localement. Le riz et le poisson sont la base de la cuisine traditionnelle, tout comme la boisson appelée kurumba, un délicieux jus de noix de coco verte. Le raa, lymphe du palmier, se boit dès son extraction et vous rafraîchira après vos folles aventures aquatiques.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.