no comments

Sri-Lanka, véritable don du ciel

Le Sri Lanka est une île située dans l’Océan Indien, elle a porté le nom de Ceylan jusqu’en 1972. La capitale officielle de cette République démocratique socialiste est Sri Jayawardenapura, toutefois une grande partie de ses institutions se trouve dans la plus grande ville, à savoir Colombo, véritable capitale économique.

La vie officielle est complexe sur l’île du fait de la mixité de ses cultures, de ses religions et de ses peuples. Le bouddhisme y fut introduit dès le 3ème siècle avant Jésus Christ et sa pratique y est très forte, bien que les Hindouistes soient également très nombreux.

Passée sous le contrôle des Portugais, puis des Néerlandais, elle devient britannique en 1796 et retrouve finalement son indépendance en 1948. De nombreux troubles entre Tamouls et Cingalais émaillent l’histoire du Sri Lanka.

Ce sont les Anglais qui ont importé la culture du thé à Ceylan, en faisant une véritable institution. Il est vrai que lorsque l’on propose du thé, on cite encore de nos jours le thé de Ceylan, synonyme d’excellence et de raffinement.

Cette île est un véritable don du ciel. On pourrait faire un inventaire à la Prévert de ses atouts. Parlons tout d’abord des plages. Elles sont nombreuses, entre criques tropicales et vastes étendues de sable blanc. Vous pourrez y pratiquer – outre le bronzage et la baignade – toutes sortes de sports nautiques, de la plongée sous ses diverses formes au surf. Quelques noms ? Tangalla avec ses plages à perte de vue, Mirissa une sorte d’Eden discret et donc préservé que vous ne voudrez plus jamais quitter, les paisibles et luxueuses Uppuveli et Nilaveli, Arugam Bay est assurément le meilleur spot de surf de tout le pays, et enfin les eaux bien plus tranquilles de Bentota.

Malgré tout, le Sri Lanka n’est pas qu’une île pour la baignade et le sport. La richesse culturelle de l’île se partage entre sites archéologiques et parcs naturels.

Pour les sites archéologiques, ils sont à l’image de l’histoire complexe de ce petit état. Ils reflètent des siècles d’un passé tumultueux mais toujours guidé par une spiritualité à la fois solide et inspirée.

Polonnaruwa est inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Elle fut la capitale de Ceylan du 10ème au 13ème siècle. Ses 122 hectares présentent bâtiments et édifices encore bien conservés. Vous pourrez y admirer trois grands bouddhas tout à fait exceptionnels car sculptés à même le roc. Le premier est assis en méditation, le deuxième a les bras repliés sur sa poitrine et enfin le dernier est couché, dans une éternelle illumination, puisqu’il a atteint le nirvana. Cette statue de Bouddha gisant est l’une des plus belles au monde, elle offre une approche visionnaire de l’état parfait de béatitude. La statue mesure 15 mètres de long.

Polonnaruwa est un des sites du triangle culturel sri lankais, avec Anuradhapura et Kandy. Anuradhapura fut capitale du 4ème siècle avant Jésus Christ au 10ème siècle après Jésus Christ. Elle comporte des ensembles monastiques exceptionnels ainsi que d’immenses dagobas (des stupas). C’est à Anuradhapura que se trouve le plus vieil arbre au monde, le Sri Maha Bodhi, il aurait 2000 ans et serait issu d’un rameau de l’arbre sous lequel Bouddha a atteint le nirvana. C’est dire à quel point vous trouverez le bonheur à Anuradhapura.

Kandy enfin est la capitale culturelle du Sri Lanka. C’est là que se trouve le temple abritant une dent de Bouddha. C’est un lieu saint. Vous pourrez y découvrir aussi jardins somptueux et temples exubérants.

Au Sri Lanka, vous serez pris du vertige de la découverte et vos yeux ne seront jamais assez grands pour tout voir et tout découvrir. Il y a tant d’autres lieux, de sites magiques et magnifiques, des temples, des anciennes cités disparues, des parcs nationaux exceptionnels où la nature rivalise en inventivité avec les couleurs, les parfums de l’Inde toute proche…

Sri Lanka, une invitation à entrer sur la voie du nirvana.