no comments

Bali la perle indonésienne

Il existe des mots, des noms, qui ont un goût d’ailleurs, un parfum d’exotisme. Des mots qui fleurent bon les autres bouts du monde. Parmi ceux-là les îles de la Sonde sont en bonne place.
Qui n’a pas rêvé embruns, pirates et voluptueuses escapades à leur seule évocation ?
Dans les petites îles de la Sonde, se trouve l’île de Bali, un petit bout d’Indonésie. Elle se situe entre les îles de Java et de Lombok. Sa capitale est Denpasar.
Le surnom de Bali nous place immédiatement dans le contexte : l’île des Dieux, car il s’agit bien là d’un petit paradis.
Des paysages variés s’offrent à vous, du plus haut volcan encore en activité, le mont Batur, ou bien l’Agung avec ses 3142 m (le point culminant de l’île), aux somptueuses plages de sable blanc au Sud, ou de sable noir au Nord ou à l’Est, tout s’accorde pour un émerveillement permanent.
Les cultures de riz voisinent aux cultures de café (arabica, la spécialité de Bali), aux légumes ou à l’élevage du bétail. Les Balinais sont des agriculteurs qui cultivent leur île à la manière d’un éternel jardin.
Pour compléter cet idyllique tableau les températures propices oscillent entre 30° et 32° pour les maxima et 24° pour les minima.
Là, les conditions idéales sont réunies pour une flore exubérante et une faune spécifique à l’île : tigres de Bali (aucun risque, ils se trouvent dans la réserve), étourneau de Bali (espèce endémique), macaques crabiers,… Tous évoluent en toute liberté et sécurité dans le Parc national de Bali occidental.
La visite de Bali vous permettra de découvrir également une culture passionnante ainsi qu’un artisanat tout à fait exceptionnel. Tous se réunissent bien souvent autour d’un panthéon riche et coloré. On retrouve dans les danses traditionnelles, aux somptueux costumes, les divinités mystérieuses et complexes qui figurent également sur les scènes en bois sculpté, exceptionnelle tradition balinaise.
Si les habitants de l’île sont bien souvent hindous, il faut constater que l’animisme y tient encore une grande place. Il n’est pas rare de croiser au cours des excursions des autels auprès des arbres, des rivières ou des carrefours. Leur but est de vous protéger des démons. Rôle partagé par les nombreux temples de l’île.
Barong, une des plus importantes figures de la mythologie balinaise, est ainsi présent un peu partout. Il vous tirera la langue sans aucune retenue et viendra même tournoyer autour de vous, mais n’ayez pas peur de sa face de lion. Barong, le seigneur de la forêt, est là pour veiller sur vous car c’est une force du bien.
Ne ratez surtout pas cette magnifique tradition de la danse à Bali, tant pour les costumes, d’un raffinement exceptionnel, que pour la beauté des danseurs et danseuses.
Bali est la première destination touristique d’Indonésie. Les raisons en sont nombreuses : les plages tout à fait inégalables autorisent baignade et farniente mais également plongée sous-marine, surf (à Kuta notamment) et autres activités balnéaires.
Les hôtels rivalisent de charme et de confort ainsi que les restaurants, en particulier sur la célèbre plage de Jimbaran où plus de 100 établissements proposent spécialités et fruits de mer.
Bienvenue à Bali, un coin du Paradis !